Comment préparer et utiliser son barbecue durant l’hiver

par Thomas Harvey

Je ne vous apprends probablement rien, la période hivernale vient contrecarrer les plans de plusieurs amateurs d’activités d’été.

Pourtant, alors que plusieurs Québécois prennent la décision de ranger leur barbecue durant l’hiver, d’autres n’hésitent pas pour affronter cette saison ardue et faire griller leurs aliments favoris tout au long de l’année, au grand plaisir de leurs papilles gustatives.

Pour ce faire, il suffit de connaître certains éléments de base, qui vous permettront d’utiliser votre gril en toute sécurité sans que le froid ou les autres intempéries de Dame nature viennent compromettre vos repas.

Au final, vous constaterez probablement que c’est une pratique bien plus facile qu’elle ne peut le paraître et qu’elle est accessible à tous les passionnés de BBQ.

Avant de débuter, assurez-vous de toujours griller de façon sécuritaire. Évitez les éléments pouvant s’enflammer facilement, comme les foulards, ayez toujours une paire de gants résistants à la chaleur pour manipuler votre gril et prévoyez un entretien en début et en fin de saison.

Celui-ci pourrait vous permettre de déceler certains problèmes, comme des bris au niveau des raccords ou des brûleurs de certains appareils au gaz. Voici quelques lignes qui vous aideront probablement dans le domaine.

 

La toile de protection, un accessoire primordial

Comme dans le cas du rangement de routine en période estivale, la toile de protection est un accessoire plus qu’important pour éviter les bris ou la dégradation hâtive d’un gril.

En effet, une housse de qualité fera en sorte que votre BBQ reste à l’abri de la neige, des vents, de la pluie verglaçante et du froid, qu’il soit en acier inoxydable, en céramique ou en un autre type de matériau.

Vous devriez donc mettre la main sur cet accessoire avant le début de l’hiver. D’ailleurs, je vous conseille de ne pas négliger cet achat et d’opter pour un modèle de qualité, qui laissera l’intérieur ventiler.

Ainsi, vous éviterez que l’humidité s’accumule et provoque, à plus long terme, l’oxydation de certaines pièces.

Dans le même ordre d’idées, tentez de la soulever de temps à autre pour laisser l’humidité s’échapper.

Une housse de protection dont la base est prise dans la glace ou la neige devient un incubateur à humidité, alerte à la rouille!

Une housse, bien que primordiale pour prolonger la durée de vie d’un gril et le protéger des incidents, peut avoir l’effet contraire si elle est mal utilisée ou si elle reste en tout temps sur l’appareil.

Si vous possédez un BBQ aux granules de bois, vous devriez également prévoir une housse isolante. Je vous expliquerai, plus tard dans cet article, pourquoi cet accessoire est essentiel à l’utilisation efficace de ce type de gril.

Housse de barbecue

Une housse de barbecue protège votre barbecue contre les intempéries mais attention de ne pas créer un milieu humide. Il faut que ça respire.

Prévoyez un abri efficace

L’endroit où vous déposerez votre barbecue est également plus qu’important pour son utilisation lors de la saison froide.

Si vous disposez d’un espace ouvert avec un toit ou d’un abri possédant assez d’espace pour lui permettre de griller en toute sécurité, priorisez cet endroit.

Ainsi, votre appareil sera à l’abri des vents d’hiver, du temps froid, des flocons et des autres surprises pouvant occasionner durant ces quelques mois.

Certaines options en la matière s’offrent à vous dans l’éventualité où votre cour arrière n’est tout simplement pas adaptée au barbecue hivernal.

Vous pourriez construire un abri modeste, mais efficace, adapté aux dimensions et aux spécifications de votre gril.

Dans la même veine, je vous conseille d’utiliser les particularités isolantes de la neige et de les mettre à profit.

Contrairement à ce que certains peuvent le penser, la neige est un très bon isolant et peut donc être disposée, un peu à la manière d’un igloo à ciel ouvert, autour du gril afin de le protéger des vents.

Finalement, tentez de garder le tour de votre gril bien dégagé, voire même le chemin qui permet de s’y rendre.

Une surface glacée pourrait causer de bien tristes accidents et pourrait grandement compromettre vos grillades.

De plus, évitez les emplacements près d’un cours d’eau, qui sont généralement très humides, particulièrement lors du retour du printemps, où l’eau pourrait facilement s’accumuler sous le BBQ.

Gazebo pour barbecue l

Un Gazebo avec une toile d’hiver est idéal pour ranger et profiter de vos barbecues l’hiver.

Le rangement de la bonbonne de propane, du charbon et des autres accessoires

Les différents accessoires servant à l’utilisation des barbecues ainsi que les combustibles qui peuvent les alimenter doivent également être rangés pour rester efficaces, même en pleine saison froide.

Si votre appareil est au gaz, particulièrement dans le cas du propane, ne rangez jamais votre bonbonne à l’intérieur.

Prévoyez plutôt un coin extérieur où elle est protégée des vents, de la neige et de la pluie verglaçante.

Si cet endroit n’est pas avec votre gril, sous une toile protectrice, assurez-vous de bien la fermer avant de la ranger et tentez de la couvrir avec une toile, voire même une housse de protection spécialement conçue pour les bonbonnes de gaz.

De plus, prévoyez toujours de bonnes quantités de propane avant de débuter vos cuissons. Je recommande même d’en avoir une deuxième bien remplie à votre  disposition, puisque le barbecue hivernal a tendance à être plus énergivore.

Vous pourriez donc  facilement manquer de combustible au beau milieu d’une grillade, ce qui pourrait compromettre vos soirées.

Si votre appareil fonctionne plutôt avec du charbon, que ce soit un gril conventionnel ou un fumoir, gardez ledit charbon de bois ou les briquettes dans un endroit sec, qui permettra d’éviter qu’il absorbe de l’humidité et devienne moins efficace.

Il en va de même pour les accessoires, comme les ustensiles de cuisson, ou d’autres pièces du BBQ, comme un tournebroche, qui doivent être rangés dans un endroit sans humidité, comme un garage ou sous-sol.

D’ailleurs, même si vous possédez un cabanon, vous ne devriez pas vous tourner automatiquement vers celui-ci, car il pourrait être très humide. Cette humidité pourrait facilement causer de la rouille à plus long terme.

Barbecue sous toile hiver

La bonbonne de propane fermée, avec le barbecue sous une toile de protection est l’endroit le plus pratique pour la conserver.

Les avantages des barbecues en céramique

Certains modèles de barbecues, dont le fameux kamado, ont une chambre de cuisson faite de céramique, ce qui leur profère des avantages indéniables durant l’hiver.

En effet, la céramique possède des qualités d’isolation assez exceptionnelles et retient la chaleur à l’intérieur de la cuve, peu importe la température à l’extérieur.

C’est un donc un appareil de choix pour le BBQ hivernal. Il saura performer et maintenir une température stable tout au long des cuissons au beau milieu de l’été, durant un froid sibérien, lors de tempêtes de neige ou pendant que la pluie battante vient ruiner certains après-midi d’été. Bref, rien ne peut vraiment l’empêcher de griller.

Le kamado permet d’ailleurs d’atteindre des températures extrêmement hautes durant les temps plus froids, ce qui pourrait s’avérer parfait pour griller des morceaux de viande demandant des temps de cuisson plus brefs.

Il peut aussi être placé à divers endroits sur votre balcon, par exemple, sans risque d’accident, puisque sa surface ne dégage pas beaucoup de chaleur, contrairement à d’autres types de grils.

Avec une bonne housse de protection et un entretien fréquent, il saura fort probablement vous combler durant les mois les plus difficiles de l’année.

Un barbecue de type kamado l

Avec sa grande capacité de rétention de la chaleur, le barbecue de type kamado est idéal l’hiver, mais n’oubliez pas de refermer le couvercle !

Quelques conseils sur l’utilisation d’un barbecue aux granules

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un barbecue aux granules de bois, vous serez sûrement tenté de l’utiliser tout au long de l’hiver.

Pour ce faire, vous devrez connaître certaines caractéristiques bien précises qui lui sont uniques et qui en rendent l’utilisation légèrement plus complexe, bien que satisfaisante.

Premièrement, le froid fait en sorte que votre gril utilisera jusqu’à 50 % plus de granules pour atteindre de hautes températures.

Vous devriez donc prévoir de bonnes réserves et remplir votre réservoir avant de débuter vos cuissons.

De la même manière, assurez-vous d’opter pour des granules de qualité, composées à 100 % de bois dur, qui brûleront à plus haute température et plus longtemps.

Deuxièmement, afin de contrer une partie du froid et permettre à votre pellet de maintenir des températures stables durant de longues heures lors de fumages, par exemple, ajoutez une couverture isolante pour barbecues à granules à votre artillerie.

Celle-ci retiendra beaucoup mieux la chaleur à l’intérieur de votre chambre de cuisson, en plus de permettre une utilisation de combustible plus intéressante et une stabilité supérieure de la chaleur.

De plus, ce type de housse devrait accélérer le préchauffage de votre BBQ.

La housse isolante est un investissement qui à mon avis en vaut le coût.

Troisièmement, comme dans le cas des autres types de barbecues, tentez de laisser le couvercle fermé le plus souvent possible.

Lors des temps froids, la chaleur s’échappe facilement de celui-ci et comme il est plus long et difficile d’atteindre les températures désirées, il se pourrait que le temps nécessaire pour revenir à la chaleur requise vienne compromettre vos cuissons.

Couverture isolante hiver

Une couverture isolante est l’accessoire idéal pour maintenir et augmenter la température interne d’un barbecue aux granules
Source : www.Traeger.com

Laissez-vous tenter par le barbecue hivernal

Comme vous pouvez maintenant le constater, le fait d’habiter au Québec, où l’hiver est particulièrement féroce et long, ne devrait pas être un obstacle à toutes les merveilles que vous pouvez griller jour après jour sur un BBQ.

Donc, ne prenez pas la décision de ranger le vôtre trop rapidement.

Je vous recommande en effet d’explorer l’univers des barbecues au maximum en tentant l’expérience et en suivant les quelques indications précédemment expliquées, lesquelles rendront le tout encore plus agréable.

Avec une tuque bien chaude, une bonne paire de gants et un manteau d’hiver qui vous gardera confortable, rien ne peut vraiment vous arrêter, pas même les plus grands froids!

À VOIR AUSSI

Laisser un commentaire