Que porter pour faire un barbecue en hiver ?

par Thomas Harvey

Imaginez un instant que vous venez de vous lever un dimanche matin, en plein mois de janvier, alors que plusieurs centimètres de neige couvrent le sol de votre jardin et votre barbecue.

Pourtant, une idée vous vient en tête : griller de bons burgers pour vous et votre famille. Un souper presque parfait pour terminer la fin de semaine du bon pied.

Par contre, vous ne savez pas comment vous habiller pour pouvoir cuisiner à l’extérieur, affronter le froid et ne pas vous geler le bout des orteils au beau milieu de votre cuisson.

Eh bien, la solution à vos inquiétudes se trouve fort probablement dans les quelques lignes qui suivent, dans lesquelles je vous expliquerai les vêtements à porter et à ne pas porter pour faire du barbecue au chaud et en toute sécurité cet hiver.

Il peut paraître facile de se vêtir adéquatement, mais devant une source de chaleur aussi intense que celle provenant d’un BBQ, certains objets, accessoires ou pièces de vêtement pourraient vous compliquer la vie et vous causer certains tracas.

Voici donc quoi porter pour faire un barbecue d’hiver et goûter vos grillades favorites, peu importe le moment, en vous adaptant au mercure descendant et au tapis de neige qui décorent votre cour arrière.

 

Les vêtements à ne pas porter

Même s’ils peuvent paraître idéaux à première vue, certains vêtements devraient rester dans votre garde-robe lorsqu’est venu le temps de vous habiller pour aller griller vos aliments favoris.

Parmi ceux-ci, le foulard est probablement celui que je vous recommande le plus d’éviter.

Ce dernier, particulièrement s’il est long, pourrait prendre en feu lorsque vous bougez autour du barbecue.

En effet, ce genre d’incident n’est pas si rare au Québec. Il suffit de vous tourner pendant que vous retournez vos steaks et un bout du foulard peut se ramasser directement sur vos brûleurs, prenant feu rapidement.

Vous devriez donc opter pour un cache-cou, à la place, une option beaucoup plus sécuritaire pour garder votre cou et votre nuque au chaud.

Foulard et barbecue ne font pas bon ménage

Foulard et barbecue ne font pas bon ménage

 

Il en va de même pour les vêtements amples, qui ont tendance à s’éloigner du corps et s’aventurer où ils ne sont pas désirés, comme sur le barbecue.

Ensuite, certains manteaux, pantalons, gants minces ou autres accessoires faits de matériaux synthétiques sont également sensibles à la chaleur et, conséquemment, pourraient s’abîmer facilement ou pire, prendre feu, même si vous êtes prudent.

Évidemment, il est préférable de ne pas porter de vêtements qui ne sont pas suffisamment chauds.

Même si l’envie vous prend de sortir en t-shirt, sandales dans les pieds, pour éviter de devoir mettre vos bottes, vous êtes mieux de prendre quelques minutes et d’enfiler votre manteau, vos bottes et vos gants pour ne pas attraper de rhume ou ruiner vos cuissons en étant trop pressé de retourner au chaud.

 

Les vêtements à prioriser

À l’inverse, certains vêtements sont très importants, voire même essentiels, pour pouvoir griller confortablement dans votre jardin ou en plein air tout en affrontant les hivers québécois.

En général, ceux-ci sont suffisamment chauds pour vous permettre de faire face aux temps froids.

Un manteau ou un pantalon en coton ou en tissus résistants vous permettront d’être à l’abri des engelures, sans nécessairement être susceptibles de se détériorer devant une source de chaleur.

Des bottes ou des chaussures d’hiver avec crampons vous permettront de conserver vos pieds au chaud, tout en pouvant rester debout, et ce, même si le sol est glissant.

Afin de faciliter vos manipulations, des gants isolés pour barbecue sont primordiaux, particulièrement lorsqu’il fait si froid que vos doigts peinent à bouger.

Ces derniers sont intéressants pour éviter de vous brûler inutilement en manipulant vos aliments, mais aussi le charbon de bois ou les briquettes si vous utilisez un gril de ce type ou un fumoir.

Vous devriez être en mesure d’en dénicher une bonne paire au magasin le plus près de chez vous et si ce n’est pas le cas, des gants de soudeur en cuir peuvent faire le boulot.

Gants de soudeurs

Des gants de cuir fait pour le barbecue ou des gants de soudeur sont relativement chaud mais surtout vous protégerons adéquatement quand vous faites du barbecue

 

Ensuite, un tablier pourrait vous protéger, vous et votre habillement, de possibles dégâts. Marinades, jus ou graisses provenant d’aliments n’auront plus à vous faire peur lorsque vous cuisinez.

Bref, chacun devrait adapter son accoutrement au mercure, mais aussi à d’autres éléments.

Les froids extrêmes, les vents forts, la neige, le verglas, les surfaces glacées ou même le manque de lumière sont quelques exemples de facteurs à considérer pour choisir ce que vous devriez porter pour cuisiner à l’extérieur.

Certains accessoires pourraient d’ailleurs vous faciliter la tâche de ce côté, comme une lampe frontale, pour pouvoir mieux voir lorsqu’il fait noir à l’extérieur.

En l’utilisant, vous pourrez non seulement vous rendre à votre appareil sans marcher sur une plaque de glace, mais vous pourrez aussi constater la cuisson de vos aliments sans problème, simplement en pointant votre tête vers le gril.

Pensez à mettre du sel de déglaçage sur les surfaces glacées si vous prévoyez y marcher lorsqu’il fait noir

 

Et surtout, soyez prudent

Pratiquement tous les conseils pratiques énumérés précédemment concernent la prudence.

Les hivers canadiens sont particulièrement difficiles et il n’est pas rare que par mégarde, certains incidents surviennent.

Tentez donc de suivre les différentes consignes existantes afin de réduire les risques d’incendie lorsque vous utilisez un appareil au gaz propane, au gaz naturel, au charbon de bois ou électrique.

Ces derniers produisent assez de chaleur pour faire beaucoup de dommage, que vous grilliez en plein air ou dans un cabanon de style gazebo.

De plus, sachez que votre gril aussi aimerait peut-être être habillé convenablement pour affronter la neige et le froid.

Je vous recommande donc de vous procurer une bonne housse de protection afin de le garder à l’abri et de prolonger sa durée de vie.

Vous pourriez faire de même avec votre bonbonne, particulièrement si elle n’est pas dans un endroit avec un toit, qui la protège des précipitations.

Vous constaterez qu’une fois bien équipé, le climat hivernal du Canada réserve de biens belles surprises autour du BBQ.

Donc, protégez-vous adéquatement et sortez de votre sous-sol. La neige et le froid font partie de notre ADN, après tout!

À VOIR AUSSI

Laisser un commentaire