Comment bien entretenir son barbecue

par Thomas Harvey

Parmi toute la gamme d’appareils de cuisson disponibles sur le marché, les barbecues sont particulièrement mis à rude épreuve.

Laissés à l’extérieur, face aux intempéries de la nature, entre le froid, le chaud, la pluie ou même la neige, ils peuvent facilement perdre de leur éclat et se détériorer avec le temps.

C’est pourquoi il est primordial d’en faire l’entretien convenablement et de donner un peu d’amour à son BBQ de temps à autre.

Je vous guiderai ci-dessous à travers les principaux éléments à prendre en considération lorsque vous achetez un gril, éléments qui vous permettront de le nettoyer, mais également de vous assurer qu’il sera résistant face à la rouille et aux autres problèmes reliés à un mauvais entretien.

 

L’entretien régulier d’un barbecue

Deux types d’entretien se doivent d’être pris en considération pour conserver un BBQ en santé et prêt à tous types de cuisson en tout temps.

L’entretien régulier est celui que vous devez mettre en œuvre après chaque utilisation ou plusieurs fois par année.

Plus banal et rapide que l’entretien en profondeur, son importance est capitale et pourrait vous éviter quelques pépins à long terme.

 

L’entretien des grilles

Que vous soyez propriétaire d’un barbecue au gaz, au charbon de bois, aux granules ou même électrique, votre appareil est fort probablement muni de grilles de cuisson.

Celles-ci peuvent être faites de différents types de matériaux, souvent l’acier inoxydable, la fonte, la fonte émaillée ou de simples tiges de métal, que je vous conseille d’éviter lors de l’achat.

Les grilles sont parmi les pièces qui sont les plus durement mises à l’épreuve lors de grillades.

Les graisses et jus de cuisson provenant des aliments, combinés à la chaleur intense des brûleurs ou du charbon, par exemple, peuvent facilement s’y attacher et à long terme, les altérer ou en provoquer l’oxydation. C’est pourquoi un entretien régulier est primordial.

Si vos grilles sont en fonte, la première chose à garder en tête est de les huiler fréquemment avec une graisse ou une huile végétale.

Un huilage rapide avant chaque cuisson empêchera non seulement vos aliments de coller sur la grille, mais il la rendra également plus durable et efficace.

Pour ce faire, n’utilisez jamais de beurre ou de margarine. Ces produits étant salés, ils pourraient provoquer de l’oxydation à long terme.

Optez plutôt pour une huile d’olive, de canola, d’arachide, de tournesol ou une huile végétale, par exemple.

De plus, peu importe votre type de grille, je vous recommande de préchauffer votre gril avant chaque utilisation afin de le désinfecter.

Ce faisant, les restants d’aliments incrustés sur les grilles de cuisson seront réduits en cendres sans que vous ayez à gratter inutilement.

Vous pourriez aussi le faire après chaque cuisson durant quelques minutes pour préparer votre appareil à sa prochaine utilisation.

Ensuite, prenez bien le temps de nettoyer vos grilles, qu’elles soient en fonte, en acier inoxydable ou en fonte émaillée, avec une brosse pour barbecue pendant que votre appareil est encore chaud.

Je vous conseille d’utiliser une brosse métallique ou en laiton pour l’inox ou la fonte et une brosse plus souple, comme celles en nylon, pour la fonte émaillée.

Évitez d’utiliser un grattoir métallique pour gratter les morceaux d’aliments les plus tenaces et optez plutôt pour le bois, un matériau souple qui ne brisera pas vos grilles et leur fini protecteur.

Nettoyage grille barbecue

Un entretien minutieux de votre barbecue prolongera sa durée de vie et optimisera ses performances à long terme

L’entretien des brûleurs

Si vous possédez un barbecue au gaz, soit au propane ou au gaz naturel, vous devrez également entretenir vos brûleurs, élément essentiel au bon fonctionnement de votre appareil.

Lors de l’entretien régulier, la façon la plus efficace de nettoyer vos brûleurs sans avoir à démonter complètement votre BBQ est de bien préchauffer celui-ci durant quelques minutes avant chaque cuisson.

Ainsi, vous vous débarrasserez des graisses et jus de cuisson provenant des dernières cuissons effectuées.

D’ailleurs, vérifiez toujours la flamme qui s’échappe de vos brûleurs. Celle-ci doit toujours être bleutée.

Si elle est jaune ou orangée, des graisses obstruent probablement les trous par lesquels s’échappent les flammes et un entretien plus en profondeur est nécessaire.

Si vous utilisez votre BBQ fréquemment, vous pourriez aussi passer un petit chiffon en microfibre humide sur vos brûleurs de temps à autre ou même les brosser afin de déloger les résidus les plus tenaces.

Je vous recommande de vous adonner à ce genre de nettoyage après une dizaine d’utilisations pour conserver vos brûleurs en bon état.

Ce brûleur est en bon état et les trous ne sont pas obstrués. Surveillez visuellement ceux-ci afin de vous assurer d’une bonne flamme.

L’entretien des diffuseurs et de la cuve

Les barbecues au gaz comportent également des diffuseurs, situés au-dessus des brûleurs et sous la grille du barbecue.

C’est une pièce qui est souvent bien recouverte de graisses et de restants de cuisson.

Pour nettoyer un diffuseur en surface, il vous suffit de le soumettre à la chaleur de votre appareil avant et après chaque cuisson. Ce faisant, les résidus brûleront et s’évaporeront.

Un peu comme dans le cas de brûleurs, vous pourriez les retirer après une dizaine de cuissons afin de les brosser et les nettoyer avec un nettoyant ou une eau savonneuse.

Gardez en tête qu’il fait chaud là dedans, le look flambant neuf est presque impossible à retrouver pour les diffuseurs et les pièces qui sont directement sur les flammes.

Dans le cas des barbecues au charbon de bois, il est important de prévoir un seau en métal pour vider votre cuve des cendres produites après la combustion dudit charbon ou des briquettes.

Ainsi, votre cuve sera toujours dépourvue de restants de charbon et vous éviterez d’altérer le goût de vos aliments.

Dans le même ordre d’idées, pensez à vider le récipient de graisses de votre gril au gaz, qui récupère les jus de cuisson et autres résidus tombant au fond de la cuve.

Entretien brûleurs

Lors de l’entretien des brûleurs, un petit balai vous seras utile pour enlever les cendres et résidus sur ceux-ci mais pensez aussi à nettoyer autour et dans la cuve.

L’intérieur du barbecue

Que ce soit à cause des sauces, des marinades ou des débandades fréquentes de Dame nature, l’extérieur de votre gril risque de se salir.

Il est donc important de le nettoyer de temps en temps afin de retirer les saletés ou la poussière de celui-ci et lui redonner son charme d’origine.

Il est possible de ce faire facilement à l’aide d’une éponge ou d’un chiffon, par exemple.

Si le couvercle de votre BBQ est en acier inoxydable, utilisez un mélange d’eau chaude et de savon, puis frottez gentiment dans le sens du grain de l’inox.

Ensuite, il vous suffit de rincer le tout pour enlever les restants de savon, puis le sécher, et votre couvercle aura retrouvé ses éclats.

Pour des résultats encore meilleurs, vous pourriez également opter pour un nettoyant pour acier inoxydable, produit que vous devriez retrouver sans problème chez votre détaillant de gril ou même à la quincaillerie la plus près de chez vous.

Dans le cas d’un couvercle en acier émaillé, il est essentiel d’être prudent afin de ne pas le briser, puisque c’est un matériau relativement fragile.

Nettoyez-le avec de l’eau et du liquide vaisselle, tout simplement, pour ensuite enlever l’excédent d’eau avec un chiffon ou un papier essuie-tout. Vous pourriez finalement utiliser du nettoyant à vitre pour lui donner un lustre.

Si votre couvercle est plutôt peint ou en acier thermolaqué, vous n’avez qu’à utiliser de l’eau, du savon et un chiffon pour l’assécher, sans plus.

Finalement, pensez également à laver la structure de votre gril ainsi que ses tablettes, s’il en a.

Souvent négligées, les éclaboussures ou dégâts peuvent tacher de manière permanente votre BBQ et il est donc important de les nettoyer dès qu’ils se produisent, dans la mesure du possible.

Nettoyer l'intérieur de la cuve d'un kettle

Le nettoyage en profondeur de la cuve est nécessaire pour éviter une usure prématurée de votre barbecue

Les toiles de protection

Tout comme vous, les barbecues ont besoin d’une petite laine, d’un imperméable ou d’un manteau chaud pour se protéger du froid, de la pluie ou même de la neige.

Heureusement, un seul accessoire suffit pour les rendre heureux et à l’abri des intempéries, soit la housse de protection.

Celle-ci est essentielle pour empêcher votre couvercle ou l’ensemble de votre gril de se retrouver couvert de rouille. Donc, lorsque votre appareil est complètement refroidi, je vous conseille de toujours le recouvrir d’une housse.

Toutefois, ne laissez jamais cette dernière durant de trop longues périodes et tentez de la retirer de temps à autre.

En effet, bien que son but principal soit de protéger le BBQ, elle pourrait permettre à l’humidité de s’accumuler dans ce dernier et ainsi, provoquer l’oxydation de certaines pièces.

Ainsi, à moins que votre gril soit dans un environnement complètement sec, ce qui est très rare, portez attention à ce détail important.

Kit de housse de barbecue

À chacun sa toile de protection.

Le nettoyage annuel ou bisannuel d’un barbecue

En plus de l’entretien régulier résumé dans la section précédente, un entretien plus en profondeur, qui se fait généralement une ou deux fois par année, est nécessaire pour garder un gril propre, efficace et en bon état à long terme.

Celui-ci vous prendra plus de temps, mais devrait vous sauver bien des maux de tête et même de l’argent.

 

L’entretien des grilles

Même s’il est important de frotter ses grilles après chaque usage et de les huiler fréquemment, il est aussi primordial de les nettoyer adéquatement avant et après chaque saison estivale.

Pour ce faire, rincez-les abondamment avec de l’eau claire. Puis, sans les laisser tremper trop longtemps, utilisez de l’eau savonneuse pour les frotter et enlever les résidus.

Certains produits dégraissants, comme le savon noir, sont également très efficaces.

Je vous conseille aussi d’ajouter du vinaigre blanc et du détergent à votre eau pour des résultats surprenants.

Vous pourriez même appliquer du bicarbonate de soude pour enlever la rouille dans les cas les plus extrêmes.

Lorsque la grille de votre barbecue est nettoyée, essuyez-la avec des serviettes, enlevez l’excédent d’eau et elle sera prête à être replacée dans le gril, à une exception près.

Nettoyage du barbecue

Un entretien en profondeur de la grille est nécessaire

 

En fait, les grilles en fonte, en plus de devoir être nettoyées, nécessitent un assaisonnement afin de rester en bon état, voire même en meilleur état année après année.

La fonte est un matériau poreux, dont les pores peuvent être partiellement remplis avec de l’huile et de la graisse végétale.

En apprêtant votre grille, vous lui permettrez donc de ne pas rouiller, mais aussi d’être moins adhérente ou plus efficace.

De plus, elle deviendra de mieux en mieux, puisque la fonte absorbera de plus en plus de graisses ou d’huile au fil des ans.

Il vous suffit de graisser votre grille avec une huile végétale ou une graisse végétale, tel que mentionné précédemment, en prenant bien soin de couvrir l’ensemble de la surface, y compris les coins.

Ensuite, utilisez un chiffon pour enlever l’excédent et faites-la chauffer pendant une vingtaine de minutes à une température oscillant entre 275 °F et 300 °F dans votre four ou votre barbecue.

Suite à cet entretien, votre grille sera prête à affronter tous les types d’aliments.

Grille en fonte éponge huilée

Une fois la grille en fonte bien assaisonnée, une éponge avec un peu d’huile végétale suffit pour redonner une surface anti-adhésive avant la cuisson

L’entretien des brûleurs

Contrairement à l’entretien régulier, l’entretien annuel ou biannuel des brûleurs demande plus de temps et d’huile de coude!

En effet, il est important, au moins avant le début de l’été, de nettoyer adéquatement et de dégraisser ceux-ci.

Pour ce faire, assurez-vous que votre BBQ est refroidi, que la source de gaz est dûment fermée et retirez-les prudemment en suivant les instructions fournies par votre fabricant.

Faites particulièrement attention lorsque vous débranchez les raccords qui permettent au gaz de se rendre à l’appareil.

En utilisant un chiffon en microfibre et une brosse, par exemple, essuyez vos brûleurs et brossez-les avec une eau savonneuse jusqu’à ce qu’ils vous paraissent complètement nettoyés.

Ensuite, retirez l’excédent d’eau et attendez qu’ils soient secs.

La prochaine étape consiste à débloquer les trous des brûleurs. En utilisant un objet pointu, comme un trombone déplié, nettoyez chaque trou pour enlever les graisses et résidus pouvant s’y être logés.

Je vous recommande d’ailleurs d’éviter d’utiliser un cure-dent, puisqu’il pourrait facilement se briser et obstruer vos brûleurs inutilement.

Ensuite, en utilisant une bonne brosse en cure-pipe, tentez de frotter l’intérieur du tube afin de déloger les derniers débris.

Le nettoyage en profondeur étant terminé, branchez prudemment vos brûleurs et replacez les autres pièces de votre gril.

Lorsque vous en ferez l’allumage, portez attention à la couleur de la flamme produite. Comme je l’ai mentionné auparavant, celle-ci doit être bleue.

Si elle est plutôt jaune ou orangée, et ce, même après avoir dûment nettoyé les brûleurs, vous devrez peut-être faire calibrer ces derniers en faisant appel à un spécialiste du BBQ.

Brûleur percé par la rouille

Si vos brûleurs sont percés par la rouille, impossible d’obtenir une belle flamme bleutée. Cela est même dangereux, changez-les. Dans ce cas-ci, un nouveau barbecue est la seule option.

L’entretien des diffuseurs et de la cuve

L’entretien en profondeur des diffuseurs se fait sensiblement de la même manière que dans le cas de l’entretien régulier.

Il vous suffit de les retirer, de les brosser, puis d’utiliser un nettoyant ou de l’eau savonneuse pour compléter le frottage et enlever les graisses et autres résidus.

Ensuite, vous n’aurez qu’à les sécher, les laisser de côté et attendre que toutes les autres pièces soient également prêtes à l’assemblage.

Diffuseurs propres

Un bon nettoyage avec une brosse et de l’eau savonneuse est nécessaire pour décrasser les diffuseurs

 

En ce qui a trait à la cuve, l’entretien se fait un peu différemment selon le type de barbecue dont vous disposez.

Avec un barbecue ne produisant aucun déchet de combustible, comme le propane, utilisez un grattoir, de préférence en plastique, pour gratter le fond de la cuve et déloger les restants d’aliments et résidus bien incrustés dans votre appareil.

Par la suite, vous pourriez utiliser un aspirateur de type industriel, comme le Shop Vac, pour aspirer les poussières et déchets produits.

Ensuite, il ne vous restera qu’à préparer une solution d’eau savonneuse, préférablement de l’eau chaude avec du liquide à lave-vaisselle, pour frotter le fond de la cuve avec une éponge, par exemple, et la rendre nickel.

Dans le cas d’un barbecue au charbon, la quantité de déchets produits par le combustible sera plus grande.

Prévoyez donc un seau en métal pour disposer adéquatement et sécuritairement des cendres lorsque celles-ci sont froides. Attendez entre 3 et 7 jours avant de vous en débarrasser.

Ensuite, utilisez une solution d’eau, de liquide vaisselle et de vinaigre blanc pour bien enlever les résidus restants. Vous pourriez également ajouter du bicarbonate de soude.

Pour un frottage efficace, je vous conseille d’utiliser une éponge métallique.

Si vous possédez un gril de type kettle, vous pourriez tout simplement laisser la solution agir dans la cuve durant une trentaine de minutes avant de la vider et la frotter. Finalement, rincez votre appareil avec de l’eau froide et le tour est joué.

Certains appareils, dont plusieurs barbecues électriques, offrent également la possibilité de les nettoyer au lave-vaisselle, tout simplement.

Dans le même ordre d’idées, plusieurs produits spécialement conçus pour le nettoyage d’un BBQ sont offerts sur le marché. Toutefois, je vous recommande d’éviter d’utiliser des produits chimiques.

Nettoyage sommaire de la cuve

Nettoyage des résidus dans la cuve à l’aide d’un grattoir en bois.

L’entretien de l’extérieur du barbecue

L’entretien annuel ou biannuel de l’extérieur de votre barbecue se fait de la même manière que l’entretien régulier.

En utilisant les produits appropriés pour le matériau dont est fait votre couvercle, prenez le temps de le nettoyer prudemment, pour ensuite le sécher et appliquer une couche protectrice, dans certains cas.

Toutefois, lors de cet entretien plus en profondeur, vous pourriez également prendre le temps d’analyser votre couvercle pour vous assurer qu’il est bon état.

Dans le cas d’un couvercle peint, par exemple, vous pourriez utiliser de la peinture résistante à la chaleur pour recouvrir des bouts manquants et ainsi, empêcher la rouille de s’attaquer à votre appareil durant la saison froide.

Il en va de même pour l’ensemble de la structure de votre BBQ. Lavez bien les pattes, les tablettes latérales, les roues et les autres éléments et assurez-vous qu’ils sont en bon état.

Si ce n’est pas le cas, vous pourriez tout simplement les remplacer en vue du retour de la chaleur afin d’éviter de mauvaises surprises lors de vos prochaines grillades.

Kettle propre

Une eau savonneuse et une éponge serviront à nettoyer l’extérieur de votre barbecue

Les toiles de protection et le remisage

Si, comme plusieurs Québécois, vous préférez ranger votre barbecue durant l’hiver et le protéger de la neige, de la pluie verglaçante et du froid, vous devrez inévitablement prévoir un emplacement chaud et sec pour ce faire. Votre garage ou votre sous-sol pourraient s’avérer parfaits.

Si vous disposez de ce genre d’abri, faites tout simplement votre entretien et votre nettoyage en profondeur et rangez votre BBQ dans un coin sécuritaire.

Dans ce cas précis, la housse de protection n’est pas nécessaire, puisque les risques d’oxydation sont plutôt faibles.

Toutefois, si vous voulez tout de même protéger votre gril de chocs probables ou d’accrochages, tentez de retirer la housse quelques fois durant l’hiver afin de laisser l’humidité s’échapper et prévenir l’apparition précoce de rouille.

Si vous devez laisser votre BBQ à l’extérieur ou dans un cabanon mal isolé, par exemple, faites-en le nettoyage, assurez-vous qu’il soit bien sec et recouvrez-le d’une toile en prenant soin de bien l’installer et la serrer dans le bas.

Ainsi, vous éviterez que le vent ou d’autres facteurs météorologiques ne viennent causer de mauvaises surprises.

De plus, priorisez l’endroit où votre gril est le plus à l’abri possible et où l’eau ne s’accumule pas lors du retour du printemps.

Dans tous les cas, retirez les grilles de cuisson de votre BBQ et entreposez-les dans un endroit sec. Sinon, roulez-les dans du papier journal pour les protéger de la rouille.

Faites de même avec vos brûleurs et vos diffuseurs afin d’en assurer la protection.

Finalement, rangez votre charbon de bois, vos briquettes ou vos granules à l’intérieur, bien au sec, afin d’éviter qu’ils absorbent l’humidité.

Au contraire, n’entrez jamais votre bonbonne de gaz à l’intérieur et prévoyez plutôt un espace sécuritaire à l’extérieur, loin des sources de chaleur, où vous pourrez la couvrir durant la saison froide.

Kettle sous la housse

Un bonne toile de protection adaptée aux dimensions de votre barbecue est un élément essentiel pour prendre soin de celui-ci

 

Pour une durée de vie maximale et une efficacité hors pair

Un bon nettoyage et entretien de votre barbecue, peu importe son type, le rendra supérieur quant à sa durée de vie, mais aussi son efficacité.

Vous éviterez donc de le voir périr à petit feu ou de devoir changer des pièces prématurément. Avec de bons soins, il saura vous rendre de fiers services durant plusieurs années sans altérer le goût de vos aliments ou vous causer de mauvaises surprises.

Rappelez-vous également qu’un barbecue de qualité risque d’être plus résistant. Priorisez donc l’inox aux autres métaux et ne négligez pas l’assaisonnement de vos grilles en fonte.

Ainsi, les quelques sous supplémentaires à l’achat pourraient vous faire sauver beaucoup d’argent au fil des ans.

À VOIR AUSSI

Laisser un commentaire