Comment bien nettoyer un barbecue aux granules

par Thomas Harvey

Alors que certains grils sont très simples et ne nécessitent qu’un nettoyage facile et sans tracas, d’autres contiennent plus de pièces et relèvent d’une certaine complexité lorsque vient le temps d’en faire l’entretien.

C’est le cas des barbecues aux granules, qui en plus d’avoir une chambre de cuisson et des grilles comme tous les BBQ, contiennent également une chambre de combustion, un distributeur à granules et un système électronique qui doit être manipulé adéquatement pour rester en bon état.

Si vous possédez ce type d’appareil, vous pourriez apprécier les quelques lignes qui suivront, lesquelles vous guideront à travers les étapes à suivre pour le nettoyer.

 

L’entretien régulier d’un barbecue aux granules

Comme tous les types de grils, les barbecues aux granules nécessitent un entretien régulier, qui se fait habituellement entre chaque cuisson ou après un certain nombre d’heures de fumage ou de cuisson.

Étant donné la présence d’électronique dans l’appareil, assurez-vous toujours de bien assécher les composantes que vous nettoyez et laissez-les reposer 48 heures avant l’utilisation pour éviter que l’humidité s’accumule.

Dans le même ordre d’idées, évitez à tout prix l’utilisation excessive d’eau, qui pourrait causer des bris.

Voici les principales étapes et pièces que vous devriez nettoyer à plusieurs reprises durant la saison des grillades.

L’entretien des grilles de cuisson

Les grilles sont parmi les éléments qui sont les plus importants pour le bon fonctionnement d’un BBQ ou d’un fumoir.

Il est donc nécessaire de les nettoyer entre chaque utilisation pour en empêcher l’oxydation, mais aussi la dégradation.

Pour ce faire, prenez le temps de faire chauffer votre appareil pendant une dizaine de minutes avant chaque cuisson à haute température.

Ce faisant, vous permettrez aux restants d’aliments, jus de cuisson et graisses de disparaître sans même avoir à les gratter, que vous soyez en possession de grilles en fonte, en acier inoxydable ou en fonte émaillée.

De plus, prenez le temps de bien huiler vos grilles avec de la graisse ou de l’huile végétale avant de les utiliser afin de les rendre moins adhésives, mais aussi pour les empêcher de rouiller.

Vous pouvez utiliser de l’huile d’arachides, de tournesol, d’olive, végétale ou même de la graisse Crisco.

Cependant, je vous recommande de ne jamais utiliser de beurre ou de margarine. Ce type de graisse est salé et pourrait donc faire rouiller vos grilles à long terme.

Finalement, après chaque cuisson, profitez de la courte période durant laquelle votre gril est encore chaud pour gratter vos grilles à l’aide d’une brosse métallique en acier inoxydable ou en laiton, de préférence.

Vous pourriez également utiliser des petites boules de papier d’aluminium pour les frotter prudemment.

Dans le cas de grilles en fonte émaillée, évitez d’utiliser une brosse trop dure. Optez plutôt pour des poils de nylon, qui n’endommagent pas la porcelaine recouvrant la fonte.

Dans la même veine, je vous conseille de ne jamais tenter de retirer les résidus les plus tenaces avec un grattoir métallique, mais d’utiliser un grattoir en bois à la place.

À long terme, les grattoirs en métal ont tendance à endommager le fini protecteur des grilles, contrairement au bois, un matériau plus souple.

 

L’entretien du distributeur à granules et de la vis

Le distributeur à granules est essentiel au bon fonctionnement d’un BBQ aux granules. Combiné à la vis sans fin, il fera en sorte que les granules soient acheminées et brûlées convenablement selon le type de cuisson et la température désirée.

Vous devriez en faire le nettoyage après une cinquantaine d’heures d’utilisation à moins que des dégâts plus sérieux ne surviennent.

Pour ce faire, commencez par le vider, puis utilisez une solution sans produits chimiques, pouvant être composée d’eau et de vinaigre blanc ou d’eau et de vinaigre de cidre, pour frotter gentiment avec un chiffon et enlever les saletés.

Puisque ces pièces peuvent s’avérer assez fragiles, assurez-vous d’être prudent dans vos manipulations.

 

L’entretien du brûleur

Le brûleur de votre BBQ est un élément particulièrement sensible à l’oxydation qui nécessite très peu d’entretien.

Vous devriez donc éviter à tout prix de le nettoyer en utilisant de l’eau ou une autre solution, puisqu’il contient des pièces électroniques ainsi qu’un petit ventilateur qui pourraient tous deux rouiller s’ils sont exposés à l’humidité.

Utilisez donc un petit aspirateur, tout simplement, pour aspirer les restants de cendre et les poussières de bois lorsque vous en constatez l’accumulation.

Le brûleur ne produit que très peu de résidus, ce qui devrait donc rendre le nettoyage assez facile et sans tracas.

 

L’entretien de la cuve, des déflecteurs et du récipient à graisse

Entre chaque cuisson, assurez-vous de vider la cuve des restants de granules, soit les cendres, afin d’en assurer la propreté, mais aussi pour empêcher l’altération de vos aliments.

De plus, après une cinquantaine d’heures de grillades ou de fumage, je vous conseille de nettoyer l’ensemble de l’intérieur de votre BBQ, incluant la cuve, les déflecteurs, mais aussi le récipient à graisse.

Pour ce faire, laissez votre appareil refroidir et videz le récipient à graisses, qui accumule les jus de cuisson s’écoulant dans le fond du gril.

Ensuite, enlevez les différents éléments de votre appareil pour obtenir une cuve pratiquement vide.

Lorsque vos pièces sont dûment retirées, prenez un grattoir en plastique ou en bois et grattez vos déflecteurs afin d’enlever les résidus d’aliments qui auraient pu s’y coller avec le temps.

Je vous conseille d’ailleurs d’éviter d’utiliser un grattoir métallique, qui pourrait endommager la surface.

Par la suite, utilisez un aspirateur de type commercial, idéalement, pour aspirer les débris restants et les cendres du fond de la cuve. Vous pourriez également utiliser une petite pelle ou un outil du genre.

Lorsque le fond de l’appareil est bien vide, utilisez une eau savonneuse et une éponge pour nettoyer efficacement la cuve, les déflecteurs, mais également le récipient à graisse.

Enfin, rincez et laissez le tout sécher convenablement avant de replacer toutes les pièces dans votre appareil.

Je vous conseille aussi de bien nettoyer la sonde de température se trouvant sur la paroi intérieure du BBQ afin de vous assurer que la chaleur soit bien contrôlée en tout temps lors de vos cuissons.

Utilisez une solution d’eau et de vinaigre blanc pour la frotter sans forcer, ce qui devrait lui redonner son apparence argentée et conséquemment, une meilleure précision lorsque vous cuisinez.

 

L’extérieur du BBQ

Afin d’en conserver l’apparence et pour éviter que de la rouille apparaisse sur sa surface extérieure, je vous conseille également de nettoyer fréquemment l’extérieur de votre barbecue aux granules, particulièrement lorsque vous y constatez des dégâts.

Si le couvercle de votre gril est en acier inoxydable, je vous recommande d’utiliser une eau savonneuse, idéalement chaude, puis de frotter celui-ci dans le sens du grain de l’inox avec une éponge ou un chiffon.

Lorsque c’est fait, rincez le couvercle pour enlever les restants de savon. Vous pourriez également utiliser un nettoyant pour inox, produit qui rendra la finition de votre appareil impeccable.

Si vous possédez un gril avec un couvercle en acier émaillé, utilisez une solution d’eau et de liquide vaisselle, un dégraissant particulièrement efficace, pour frotter votre appareil doucement.

Ensuite, tout comme dans le cas de l’acier inoxydable, enlevez l’excédent d’eau et de savon en rinçant le tout et en l’essuyant.

Enfin, vous pourriez également utiliser un nettoyant à vitre pour terminer l’entretien de votre couvercle et lui donner un lustre parfait.

Au cas où votre couvercle est plutôt peint ou en acier thermolaqué, procédez de la même manière en utilisant de l’eau, du savon et un chiffon, seulement.

 

La toile de protection

Tous les types de barbecues peuvent tirer bénéfice d’une bonne housse de protection, qui le protégera non seulement contre les intempéries de Dame nature, mais aussi contre l’oxydation.

Il est donc important de vous procurer une toile de protection efficace laissant l’air circuler adéquatement.

Entre chaque cuisson, couvrez votre appareil de la housse de protection. Si vous prévoyez la laisser durant de longues périodes, prenez soin de la retirer de temps à autre afin d’empêcher l’humidité de s’accumuler et causer l’apparition de rouille.

 

L’entretien annuel ou bisannuel d’un barbecue aux granules

En plus de l’entretien régulier de votre BBQ, il est essentiel d’en faire l’entretien et le nettoyage en profondeur une ou deux fois par année, préférablement avant la saison estivale et avant le retour des temps froids.

Cet entretien nécessitera un peu plus de temps et d’huile de coude, mais pourrait permettre à votre gril de durer plus longtemps que vous ne l’anticipiez au départ.

 

L’entretien debbqs grilles

Tous types de grilles nécessitent plus qu’un brossage entre chaque cuisson. En effet, certains résidus doivent être nettoyés avec un peu plus d’efforts.

Pour ce faire, lavez et rincez celles-ci abondamment avec de l’eau savonneuse et de l’eau froide.

Vous pourriez également utiliser des produits spécialement faits pour l’occasion, comme du savon noir, ou même une solution d’eau, de détergent et de vinaigre blanc, qui s’avère très efficace pour dégraisser efficacement les grilles.

Lorsque ces dernières sont bien rincées et nettoyées, séchez-les avec des serviettes pour enlever les excédents de savon et l’eau.

En plus de devoir les huiler fréquemment durant la saison, les grilles de cuisson en fonte doivent être apprêtées afin d’augmenter leur durée de vie et leur efficacité.

Pour ce faire, il vous suffit d’utiliser une huile végétale ou une graisse, comme indiqué auparavant, et bien enduire l’ensemble de la surface, incluant les coins et le revers de la grille, avec un chiffon ou du papier essuie-tout.

Après avoir enlevé les excédents d’huile, déposez les grilles directement dans votre BBQ aux granules ou dans votre four pour les faire chauffer durant une vingtaine de minutes à une température se situant entre 275 °F et 300 °F.

 

L’entretien du distributeur à granules et de la vis

Afin de bien nettoyer le distributeur à granules et la vis sans fin permettant d’acheminer le combustible à la chambre de combustion, videz-le adéquatement et utilisez une solution organique, comme de l’eau et du vinaigre de cidre ou du vinaigre blanc, pour nettoyer le tout.

Laissez ensuite sécher les différents éléments. De plus, cet entretien en profondeur est l’occasion parfaite pour vérifier le bon fonctionnement de la vis.

Assurez-vous qu’elle tourne bien et qu’aucun résidu n’y est obstrué. Si ce n’est pas le cas, je vous conseille de contacter un professionnel pour la faire réparer.

Cette pièce est essentielle au bon fonctionnement de votre gril et ne doit pas être négligée.

 

L’entretien du brûleur

Comme je l’ai mentionné dans la section précédente, évitez d’utiliser de l’eau pour nettoyer le brûleur de votre appareil, puisqu’il pourrait facilement rouiller et devenir inutilisable.

Profitez plutôt de l’entretien en profondeur pour aspirer les cendres et les poussières de bois résultant de la combustion avec un aspirateur de type de Shop Vac, par exemple.

 

L’entretien de la cuve, des déflecteurs, du récipient à graisse et de la cheminée

La cuve, les déflecteurs et le récipient à graisse de votre gril doivent impérativement être nettoyés en entier avant la saison estivale ou juste avant de le remiser à l’automne.

Pour ce faire, videz le récipient à graisse, grattez les déflecteurs en vous assurant de bien déloger toutes les saletés, enlevez les cendres et résidus du fond de la cuve, puis utilisez une eau savonneuse et une éponge avec modération pour bien frotter et enlever la suie qui s’est accumulée dans l’intérieur du BBQ au fil des mois.

Vous devriez être en mesure de redonner une finition d’exception aux parois intérieures.

En plus de ces quelques étapes, profitez de cet entretien en profondeur pour nettoyer la cheminée de votre gril, qui permet à la fumée de s’échapper de celui-ci lorsque vous vous adonnez à une session de fumage ou à de simples grillades.

Assurez-vous que celle-ci n’est pas obstruée par des débris et frottez-la avec une brosse pour enlever toute la suie.

Avant de replacer les différentes pièces dans la cuve, prenez bien le temps de les sécher et de vous assurer qu’il n’y aura pas de fuite d’eau.

 

L’extérieur du BBQ

Profitez de cet entretien annuel ou biannuel pour bien enlever les taches, la poussière et les autres saletés ayant pu ternir la surface extérieure de votre gril dans la saison du BBQ.

Ainsi, il sera prêt à impressionner vos convives durant les mois d’été ou pourra être remisé convenablement sans avoir peur que des restants de nourriture ou autres ne causent de l’oxydation durant la saison froide.

Pour ce faire, vous n’avez qu’à répéter les procédures expliquées lors de l’entretien régulier, soit utiliser un chiffon pour frotter le couvercle, mais également la structure complète de votre gril, à l’aide d’une solution d’eau chaude mélangée avec du liquide vaisselle.

Si votre appareil est en acier inoxydable, vous pourriez également vous procurer un produit fait expressément pour ce matériau, puis le frotter dans le sens du grain. Ainsi, votre BBQ sera propre et protégé contre l’oxydation.

Si votre couvercle est peint, prenez le temps de déceler les endroits où la peinture aurait pu se dégrader.

Vous pourrez donc utiliser une peinture résistante à la chaleur pour réparer le tout et ainsi, la rouille ne pourra s’attaquer à l’extérieur votre appareil.

Faites particulièrement attention lorsque vous nettoyez les surfaces se trouvant près des pièces électroniques de votre appareil.

Évitez d’utiliser trop d’eau, qui pourrait couler dans celles-ci et dans les pires des cas, les briser.

 

La toile de protection et le remisage

Les barbecues aux granules, tout comme les autres types de grils ou de fumoir, peuvent bénéficier d’une bonne housse de protection qui empêchera la rouille d’apparaître et de faire dégrader leurs pièces.

Prévoyez donc une bonne toile pour couvrir le vôtre entre les cuissons, mais également lors du remisage, particulièrement, si vous ne disposez pas d’un endroit sec et chaud pour le laisser durant les mois hivernaux.

Je vous conseille d’éviter, dans la mesure du possible, d’entreposer votre BBQ près d’un cours d’eau ou dans un endroit humide et mal isolé, comme un cabanon.

Si vous n’avez pas d’autres solutions, couvrez-le d’une housse en vous assurant qu’elle est bien attachée et prenez le temps de la retirer quelques fois durant la saison pour laisser s’échapper l’humidité qui pourrait s’accumuler.

Comme un barbecue aux granules contient des éléments électriques, il est primordial de bien contrôler l’humidité afin d’éviter de malheureux bris.

Dans la même veine, je vous recommande de retirer les pièces qui peuvent l’être, comme la grille du barbecue ou les déflecteurs, et les entreposer dans votre domicile afin de les protéger de la rouille.

Vous pourriez également les enrouler dans du papier journal.

Prévoyez aussi un endroit sec pour entreposer vos granules, qui pourraient facilement se gorger d’humidité et devenir inutilisables lors du retour de la saison estivale.

 

Un appareil qui nécessite toute votre attention

Contrairement aux barbecues au propane ou au charbon de bois, par exemple, les barbecues aux granules comprennent certaines pièces électriques qui nécessitent un entretien fréquent et une attention particulière.

En effet, celles-ci, tout comme les autres éléments, ne sont pas protégées contre la rouille et pourraient donc raccourcir la durée de vie de votre appareil si elles ne sont pas nettoyées et entretenues adéquatement.

Prévoyez donc un bon nettoyage régulier de votre gril, en plus d’un entretien annuel ou biannuel qui vous permettra d’éviter de devoir remplacer certains éléments et dépenser des sous inutilement.

Vous pourrez donc griller ou fumer vos aliments favoris sans avoir à vous soucier de la prochaine réparation qui portera un coup dur à votre portefeuille!

À VOIR AUSSI

Laisser un commentaire